Sous l’appellation « Hard seltzers », l’industrie de l’alcool promeut depuis quelques temps dans les pays anglo-saxons des boissons alcooliques avec une stratégie marketing destinée à édulcorer, sinon occulter l’alcool qu’elles contiennent pour en faire une boisson nouvelle, prétendument « naturelle » et inscrite dans notre époque.

Le succès rencontré aux USA et au Canada a incité les producteurs à investir de nouveaux marchés, et c’est ainsi que des hard seltzers à la française ont vu le jour cet été sous les marques FEFE, OPEAN ou Natz. Ces nouvelles boissons alcooliques poseront un nouveau défi à la santé publique, si elles devaient se développer, compte tenu de la stratégie promotionnelle qui a été retenue, en France comme ailleurs.

Pour en savoir plus, téléchargez le Décryptages n°42