La France est le pays d’Europe qui compte la plus grosse consommation de cannabis : 900 000 consommateurs quotidiens (source OFDT)

Le cannabis est une plante (chanvre) composée de nombreux principes actifs (une quarantaine), dont le THC (tétrahydrocannabinol) connu pour ses effets psychoactifs ou encore le cannabidiol (CBD) utilisé pour ses vertus thérapeutiques. Sa consommation régulière peut entraîner une dépendance.  

Le cannabis peut se consommer sous plusieurs formes : l’herbe, la résine ou encore l’huile (plus concentrée). Le cannabis peut être fumé, vaporisé ou ingéré sous forme de gâteau (« space cake ») ou d’infusion.

Les effets du cannabis sont dus à plusieurs facteurs et varient d’une personne à l’autre. Les effets recherchés sont la sensation de bien-être, l’apaisement et une euphorie légère. Mais un dosage excessif peut provoquer somnolence, malaises, nausées, impression d’étouffement, « bad trip » et perte de contrôle, voire psychose cannabinique…  

Une consommation régulière de cannabis peut entraîner des difficultés de concentration et un désintérêt/démotivation pour les activités habituelles. 

 

Pour aller plus loin :

Les cannabis de synthèse (Spice, K2, Buddha blue…)

Les cannabis de synthèse sont des substances chimiques qui, à la différence du cannabis, ne sont pas issus d’une plante. Ils ne contiennent pas de THC mais des molécules de synthèse qui en imitent les effets. Ils peuvent se présenter sous plusieurs formes : mélange de plantes séchées, encens, poudre ou e-liquide pour cigarette électronique.Le « Buddha Blue », le « Spice » ou encore le « K2 » sont les noms commerciaux donnés à certains cannabis de synthèse.